INFOS
par  J. J
 DUPUIS

Jean-Claude Demuynck
 de Ravenel

                      Dans l'Oise ... 


Retour sur la page "reportages".

Le collectionneur des 
Vases de Sèvres

 

  Champion incontesté de l'année Jean-Claude Demuynck se devait de recevoir les honneurs du Bulletin National pour les nombreux lecteurs de notre journal et s'imposait une visite toute naturelle dans ce charmant village de l'Oise, Ravenel. 

Lorsque vous y pénétrez d'ailleurs pour la première fois, et que vous ne connaissez pas par conséquent, vous vous adressez tout logiquement à un passant... puis à un second que vous sollicitez pour qu'ils vous situent la rue de Breteuil et immanquablement, on vous répond : " Ah oui, là où habite Jean-Claude Demuynck ! "

 

Découvrons ensemble.

 
 

 

C'est qu'il est connu, le bougre ici ! Pensez donc ... Ses parents s'y sont implantés pendant la guerre, venant de Belgique, et y ont repris une ferme qu'ils ont exploitée de nombreuses années. Jean-Claude naquit dans ce village picard il y a .... un peu plus de cinquante années, village situé dans le département de l'Oise au cœur du triangle Clermont - Compiègne - Montdidier.
 Ce département s'étend sur les plateaux du Nord du Bassin Parisien et de la Picardie. Pour l'essentiel, l'Oise s'adonne aux grandes cultures céréalières et à la betterave sucrière, ce qui en fait son charme et lui confère son caractère calme et reposant.

Après avoir grandi au cœur de la nature et des grands espaces, le fils est d'abord venu en aide au pater puis ce dernier a sollicité le fiston pour que celui-ci ... vole de ses ailes et devienne l'unique responsable de l'exploitation. De nombreuses années de travail passèrent et aujourd'hui le couple Demuynck a décidé de profiter d'une retraite bien méritée dans ce charmant bourg riche d'une jolie église classée et d'un milliers d'habitants. 

 

Le paternel et Pôl Bostyn

 
 

Si l'Oise subit fortement l'influence de Paris et de son agglomération, Jean-Claude, lui, reconnaît aisément et avec fierté, le rôle indéniable joué par Gérard, son père et Pôl Bostyn. " 
Ce sont mes deux professeurs ", reconnaît -il. Le premier a pratiqué notre hobby durant deux décennies à Ravenel, mais également auparavant à Moorslede, en pays flandrin, celui du second. " Ils m'ont appris les ficelles du métier " avoue le héros du jour. 
D'ailleurs, tout au long de l'après-midi passé en sa compagnie, leur ombre renaîtra régulièrement dans ses propos.

 

Un colombophile 
simple et heureux.

 
 

Sa première licence fut signée en 1969, et depuis, aux côtés de son épouse qui participe avec plaisir aux tâches inhérentes à ce loisir, il pratique notre hobby en y prenant beaucoup de joie, de façon honnête et humble, pour ses pigeons, sans se préoccuper des problèmes qui peuvent graviter autour de notre sport. " Mon seul souhait, dit-il, est de jouer en paix, dans la sérénité et que les dirigeants travaillent pour tous les colombophiles. "

Il occupe la présidence de la Colombe Saint Justoise, forte société de l'Oise, composée d'environ 25 joueurs, pour laquelle il se dévoue sans compter afin de réduire au maximum les frais d'enlogement et favoriser tous les amateurs. 

Deux pigeonniers, réservés aux voiliers de Fond (environ 35), deux autres hébergeant 25 sujets pour le 1/2 Fond et la vitesse, un cinquième occupé par un vingtaine d'1 an et un dernier où les plus jeunes locataires se comptent une bonne cinquantaine composent la riche et imposante colonie, de 200 éléments au total. 
Les femelles sont logées dans une volière et la vingtaine de couples de producteurs se trouvent dans le grenier de la maison ou dans un petit colombier de jardin. + photo 23

 

Les origines et le jeu.

 
 

La colonie actuelle est composée de noms réputés. " Je connais beaucoup de monde en Belgique et y ai beaucoup de bons amis " dira-t-il. Les vieilles origines ont pour nom, excusez du peu, Bostyn, Peiren, Dierrckx, auxquelles on y ajoute les Luc Sioen, Bolle, Herbots, Santens, De Zutter, Delrue, Denys.

Jean-Claude, on le remarque dans ses propos, attache une importance particulière à l'origine de la qualité. Tous les descendants sont jugés par le panier et sont éliminés si les résultats ne sont pas à la hauteur.
Si les reproducteurs sont accouplés en fin d'année, les pigeons sélectionnés pour le 1/2 Fond le seront le 15 février mais n'élèveront pas (pour la mue). Il en sera de même pour ceux réservés au Fond qui, eux, seront accouplés le 1er mars. Les volatiles ne reçoivent jamais de dépuratif ni d'orge et sont nourris au bac commun d'un mélange personnel du 15 septembre au 15 février puis le reste de l'année d'un mélange commercial.

Les pigeonneaux seront tous entraînés mais seules les femelles participeront aux compétitions officielles. Les vieux sont joués au veuvage classique, la femelle répondra toujours présent au retour de la course quelle que soit la distance.

 

Colombophile polyvalent !

 
 

Parvenir au sommet de notre sport n'est sans doute pas chose aisée mais y demeurer l'est encore moins. Et pourtant, à Ravenel, depuis plusieurs années, Jean-Claude truste les succès. Il est spécialiste partout. Lisez plutôt et laissez-vous rêver !

   Champion de France de Vitesse 98 et 2002 ; 1/2 Fond 98 ; Fond 2002.
Vice-champion de France Toutes Distances 2001 et 2002 ; Fond 98.
As Pigeon Toutes Distances 2001 ; 2e As -Pigeon 1/2 Fond 98.
Médaillé de Bronze 2000 ; 2001 en 1/2 Fond ; 2000 en Toutes Distances.

A cela il faut y ajouter : 

le titre de Champion de Picardie en 78, 80, 83, 87 ;
de Champion Général de l'Oise en 82, 87, 89, 90, 91, 93, 98, 2001,2002 ; 
Champion 1/2 Fond de l'Oise en 76, 83, 87, 89, 93, 98, 2000, 2001, 2002 ; 
Champion de Fond de l'Oise en 74, 80, 84.

Il est enfin collectionneur du Vase de Sèvres puisqu'il le remporta en 1998, 2000, 2001.

 Le ramoneur ...

 

A qui fait-on appel, généralement, lorsque s'impose la nécessité de nettoyer la cheminée ? Au ramoneur, bien sûr ! Quoique, chez les Demuynck, une certaine année, le 304497 de 88 accomplit cette tâche puisqu'il tomba dans la cheminée. La propriétaire des lieux, voyant la suie, fit appel à son époux qui ne put que constater la présence de celui que a beaucoup marqué les esprits non seulement de par sa mésaventure mais surtout de par ses exploits qui suivront.
Jugez-en plutôt... les 12 premiers prix entre 89 et 92. Voici quelques uns de ses résultats.
1989
le 08.05 Artenay 2e / 283
le 25.06 Vendôme 1er / 171
le 02.07 Tours 3e / 2372
le 23.07 Nogent 1er / 212

1990
le 06.05 Tours 1er / 2305
le 13.05 Châtellerault 1er / 2654
le 17.06 Châtellerault 1er / 1139
le 24.06 Blois 1er / 1000
le 29.07 Angers 7e / 1524

1991
le 14.04 Chartres 4e / 1145
le 08.04 Blois 3e / 1163
le 05.05 Tours 1er / 2365
le 12.05 Châtellerault 1er / 2206
le 08.06 Châtellerault 2e / 1529
le 07.07 Châtellerault 2e / 2229
le 27.07 Poitiers 2e / 1528
le 04.08 Châtellerault 2e / 1869

1992
le 10.05 Châtellerault 1er / 2607
le 07.06 Châtellerault 3e / 2265
le 05.07 Blois 1er / 807
le 19.07 Blois 2e / 990
le 02.08 Châtellerault 5e / 1882
le 15.08 Poitiers 1er / 849

 

 Quelques cracks "maison"

 
 
Le 602533 de 98 : 
As Pigeon Toutes Distances 2001
3e As Pig Fond 2002 France

 (photo 42)
le 17.06.01 Bergerac 1er / 5751
le 08.06.02 Périgueux 3e / 9489
le 17.06.01 Bergerac 1er / 1355
le 08.06.02 Périgueux 3e /2455
le 22.06.02 Bergerac 9e /7078
le 12.08.01 Limoges 3e / 1576
le 13.05.01 Blois 6e / 2964
le 13.05.01 Blois 1er / 486
le 12.08.01 Limoges 11e /4468
le 22.06.02 Bergerac 7e / 1954
le 03.08 Langon 5e / 981
le 20.05.01 Poitiers 12e / 2325
le 30.06.01 Marmande 26e / 4963
le 15.07.01 Langon 24e / 4248
le 03.06.01 Périgueux 14e / 1815
le 30.06.01 Marmande 11e / 1231
Le 226101 de 95 : 
2e As Pig. France 1/2 Fond 98
le 06.07.97 Sainte Maure 1er / 2698
le 09.08.98 Poitiers 1er / 1322
le 23.05.99 Blois 2e / 2578
le 19.07.98 Poitiers 3e / 1762
le 02.08.98 Sainte Maure 3e / 1745
le 17.07.01 Sainte Maure 4e / 1983
le 17.05.98 Blois 6e / 2691
le 23.05.99 Blois 2e /879
le 27.05.01 Blois 7e / 2992
le 12.08.01 Limoges 4e / 1576
le 26.04.98 Blois 6e / 2054
le 06.08.00 Sainte Maure 5e / 1635
le 08.06.97 Châtellerault 7e / 2054
le 30.07.00 Blois 7e /2029
le 17.05.98 Blois 5e /1171
le 29.07.01 Poitiers 7e / 1584
le 26.04.98 Blois 6e / 958
le 27.07.97 Blois 7e /979
le 13.08.00 Poitiers 8e /1000
Le 145055 de 97 :
 5e As Pig. France Fond 2002

le 17.06.01 Bergerac 6e / 5751
le 08.07.00 Saint Vincent 2e / 1653
le 11.08.02 Dax 2e / 1654
le 29.06.02 Pau 3e / 2155
le 17.06.01 Bergerac 2e / 1355
le 08.07.00 Saint Vincent 1er / 463
le 29.06.02 Pau 2e / 546
le 29.07.00 Saint Vincent 6e / 1332
le 19.05.02 Sainte Maure 15e / 3084
le 03.06.01 Périgueux 10e / 1815
le 29.07.00 Saint Vincent 5e / 383
le 03.07.99 Montauban 202e / 5282
le 05.06.99 Périgueux 336e / 8700
le 03.07.99 Montauban 90e / 1733

Quelques championnats et résultats 2002
le 11.08 Dax (Vieux) 2e, 12e, 33e, 261e, 346e / 1654
le 20.07 Toulouse (Vieux) 13e, 44e, 50e, 105e, 243e, 251e, 421e, 798e, 961e / 4259
le 06.07 Agen (Vieux) 4e, 136e, 289e, 394e, 449e, 965e, 991e / 5491
le 29.06 Pau (Vieux) 3e, 5e, 18e, 332e / 2155
le 08.06 Périgueux (Vieux) 3e, 26e, 105e, 113e, 145e, 169e, 183e, 232e, 241e, 278e, 337e, 438e, 501e, 551e, 570e, 595e, 725e, 807e, 1147e, 2194e / 9489

Groupement colombophile de l'Oise
le 11.08 Poitiers (Vieux) 1er, 8e, 11e, 18e, 112e / 1171
le 11.08 Dax (Vieux) 2e, 3e, 9e, 38e, 56e 
le 04.08 Sainte Maure (Vieux) 6e, 71e, 95e, 118e, 144e, 223e, 241e, 318e, 341e, 343e, 411e / 1922
le 06.07 Agen (Vieux) 1er, 29e, 80e, 110e, 124e, 264e, 273e / 1573
le 30.06 Blois (Jeunes) 2e, 57e, 103e 
le 30.06.02 Blois (Vieux) 1er, 15e, 16e, 23e, 28e, 39e, 42e, 43e, 46e, 47e, 62e, 64e, 66e, 76e, 85e, 124e, 149e, 291e, 294e, 497e, 553e, 647e, 673e, 707e / 3050
le 08.06 Périgueux (Vieux) 3e, 15e, 53e, 57e, 69e, 79e, 83e, 97e, 104e, 117e, 182e, 198e, 213e, 222e, 231e, 281e, 304e, 413e 
le 02.06 Blois (Vieux) 4e, 12e, 13e, 16e, 29e, 46e, 60e, 74e, 114e, 134e, 198e, 207e, 219e, 330e, 481e, 560e, 590e, 663e / 2652
le 26.05 Poitiers (Vieux) 1er, 3e, 20e, 21e, 24e, 27e, 32e, 43e, 47e, 51e, 140e, 182e, 214e, 215e, 293e, 338e, 360e, 382e, 402e, 419e, 473e, 499e, 514e, 526e, 579e / 2513
le 19.05 Sainte Maure (Vieux) 5e, 8e, 15e, 22e, 49e, 66e, 112e, 127e, 128e, 172e, 185e, 229e, 299e, 321e, 329e, 342e, 355e, 372e, 373e, 395e, 407e, 419e, 429e, 435e, 463e, 481e, 497e, 534e, 559e, 700e, 758e 
le 08.05 Blois (Vieux) 1er, 33e, 34e, 42e, 43e, 69e, 71e, 76e, 84e, 92e, 102e, 157e, 158e, 199e, 206e, 212e, 233e, 307e, 355e, 421e, 435e, 506e, 514e, 736e, 749e, 751e 

Remarques :

 
 

Mon meilleur souvenir, ce n'est pas un pigeon en particulier, mais c'est la chance d'avoir connu Pôl Bostyn qui m'a permis d'arriver là où je suis.
Aux débutants, je leur conseille l'extrême patience, la nécessité de la sévérité dans la sélection, l'écoute et l'observation. Le maître mot pour moi, c'est la sélection.
Etre contrôlé parce que l'on joue bien, c'est un honneur ! Je voudrais l'être encore longtemps. Cela signifierait que je reste au sommet.
Nul ne peut savoir de quoi demain sera fait. Profitons de l'instant présent et continuons à rechercher le meilleur.
Etre observateur, la qualité primordiale du bon colombophile. Il faut déceler immédiatement la moindre défaillance éventuelle.
Je ne suis pas un maniaque du grattoir. Ce qu'il faut, ce sont des pigeonniers secs, avec une aération maximale par le haut.
Je n'aime pas beaucoup les honneurs ni les podiums. Ce sont mes pigeons qui gagnent, pas moi.

L'avenir :

 
 

L'avenir : le petit-fils ? 
" Mon objectif, pour les années futures, est de jouer aux coulons le plus longtemps possible ", conclut mon hôte du jour. Et si c'est avec Thomas, le petit-fils ? On sent l'esprit très famille chez les Demuynck et il occupe une place importante dans la cellule familiale. Deviendra-t-il colombophile ? " Je n'en sais rien, je ne le force pas, il va de lui-même au pigeonnier. Je vais d'ailleurs devoir le surveiller de plus de près car j'ai là affaire à un " petit brigand " lâche le grand-père de façon affectueuse.

En tout cas, aujourd'hui, M. Demuynck, je ne puis que vous adresser mes plus vives félicitations pour les nombreux succès acquis ces dernières années, vous remercier pour l'accueil chaleureux et vous souhaiter une excellente année 2003... avec l'espoir de vous retrouver à Lourdes en décembre prochain... sur le podium !

Si vous n'avez pas le plan du site sur la gauche, cliquez  ICI.

JavaScript Menu of Milonic