INFOS
par  José TAQUET
L'aspergillose et la tuberculose

Tuberculose ... 


 

 L'aspergillose est due à un champignon microscopique de la famille des Ascomycètes, ordre des plestascales, famille des aspergillacées, genre aspergillus, espèce aspergillus fumigatus. Ce champignon produit des filaments de 3 à 15 µm. 

Les spores d'aspergillus se trouvent sur les graines de vesces, de millet, de céréales, sur les fourrages, les feuilles mortes... ainsi que dans la chambre à air des oeufs. L'humidité favorise son développement et sa reproduction.

L'aspergillus attaque les poumons : les sacs aériens prennent une teinte verdâtre foncée, les poumons sont blanc grisâtre et compacts ou présentent des îlots de nécrose. L'aspergillus forme des "truffes" qui bloquent les vaisseaux bronchiques et provoquent des crachements de sang.

Elle peut se transmettre du pigeon à l'homme et réciproquement. Ce n'est pas une maladie spécifique du pigeon.

La tuberculose est due au bacille tuberculeux qui appartient, comme le bacille de la lèpre, le bacille tuberculeux bovin, le bacille de Koch et les nombreux bacilles dits atypiques, au genre des mycobactéries (classe des actinomycétales).

C'est souvent une maladie pulmonaire. La forme la plus typique des lésions est le tubercule (à l'origine du nom de la maladie). Les "noyaux" des tubercules se transforment souvent en abcès et se vident en laissant une caverne. Peu à peu, les poumons perdent leurs capacités oxygénatrices.

 

Les symptômes  
Les symptômes sont communs aux deux maladies : amaigrissement, manque d'appétit, faiblesse générale, respiration rapide et difficile, diarrhée blanchâtre. 

Les lésions ne peuvent se différencier qu'à l'autopsie (vétérinaire). Le diagnostic peut s'établir sur des cultures de germes responsables et par réaction à une cuti (tuberculine).

 

Le(s) traitement(s)  
Aspergillose : 

Supprimez les sucres (glucose) dans l'alimentation. Ne donner que des graines saines. Asséchez le sol et aérez le pigeonnier au maximum.
Le diagnostic est difficile et doit être confirmé par des cultures en laboratoire. Consultez un vétérinaire qui prescrira certainement de l'amphotéricine B ou de la pimaricine qui est active et bien tolérée.

Tuberculose :

Maintenez une hygiène stricte du pigeonnier. Consultez un vétérinaire qui établira un diagnostic précis et envisagera peut-être une étude plus approfondie.
On doit toujours donner simultanément au moins deux antibiotiques, jamais un seul si puissant soit-il, pour ne pas favoriser l'apparition de souches résistantes (acide paramino-salicylique, streptomycine, isoniazide, néomycine, pyrazinamide, éthambutol, rifampicine).

Bilan : 

Le pigeon peut guérir, mais il est inapte aux concours car les lésions des poumons sont irréversibles. Si c'est un très bon producteur, vous pouvez essayer de le sauver avec les conseils d'un vétérinaire, sinon...

 

Si vous désirez apporter des précisions, n'hésitez pas !

 

Si vous êtes arrivés sur cette page sans passer par la page de départ qui définit
 les cadres, vous n'avez pas le plan du site sur la gauche. Dans ce cas, cliquez  ICI.

JavaScript Menu of Milonic